lundi, novembre 11, 2019
Text Size
Top Tab Content

Latérite : il s’agit de cette terre rouge caractéristique de certaines zones des Hauts-Plateaux. Elle est riche en hydroxyde de fer et d’alumine. Certains affirment qu’elle recouvre 70% de notre île.

Elle est surtout aujourd’hui le symptôme révélateur d’une forte érosion due aux pluies diluviennes et dévastatrices. Des énormes crevasses sont ainsi creusées chaque année et de grandes quantités de terres sont charriées vers le fond des lacs ou rivières asphyxiant progressivement la végétation et la faune. Des solutions existent pour endiguer de manière pérenne cette érosion, notamment la plantation du Vetiver. Mais, à mon humble avis, tout doit être mis en œuvre pour éduquer les populations locales pour qu’elles renoncent à la pratique du TAVY, la culture sur brulis et que les enfants prennent des habitudes de reforestations récurrentes.