lundi, octobre 14, 2019
Text Size
Top Tab Content

Mangrove : Forêt amphibie où poussent à forte dominance les palétuviers. Végétation caractéristique des estuaires et des deltas de l’Ouest de Madagascar.

Voici un exemple de reforestation de la mangrove en Birmanie : 10 000 graines par jour grâce à un drone !!! vidéo de 2017.

En Birmanie, la mangrove disparaît à une vitesse alarmante. Mais ces drones-planteurs peuvent peut-être changer la donne

On peut y trouver également cette symbiose bien particulière entre l’eau douce et l’eau salée.

Selon la salinité, la flore est différente.

Voici une très bonne définition de wikipédia :

La mangrove est un écosystème de marais maritime incluant un groupement de végétaux spécifiques principalement ligneux, ne se développant que dans la zone de balancement des marées, appelée estran, des côtes basses des régions tropicales. On trouve aussi des marais à mangroves à l'embouchure de certains fleuves. Elle constitue l'un des 14 grands biomes terrestres définis par le WWF.

Ces milieux particuliers procurent des ressources importantes (forestières et halieutiques) pour les populations vivant sur ces côtes. Les mangroves sont parmi les écosystèmes les plus productifs en biomasse de notre planète. Les espèces ligneuses les plus notables sont les palétuviers avec leurs pneumatophores et leurs racines-échasses.

La dégradation rapide de certaines mangroves, dans le monde entier, est devenue préoccupante parce qu'elles constituent des stabilisateurs efficaces pour certaines zones côtières fragiles qui sont maintenant menacées, et parce qu'elles contribuent à la résilience écologique des écosystèmes après les cyclones et tsunamis et face aux effets du dérèglement climatique, incluant la montée des océans.